Dossier

Montagne : Pour un tourisme 4 saisons

October 26, 2023

Le tourisme de montagne est aujourd’hui encore fortement dépendant de l’activité “ski”, qui représente 82% du chiffre d’affaires de la montagne et 120 000 emplois. Or, le changement climatique rend les saisons d’hiver de plus en plus incertaines et réduit la durée d’enneigement. Selon une étude de Météo-France, la hauteur de neige moyenne à 1 800 mètres d’altitude pourrait diminuer de 10 à 40% d’ici 2050 selon les scénarios. La limite pluie-neige pourrait également s’élever de 300 à 600 mètres, ce qui affecterait les stations de basse et moyenne altitude.

Face à ce défi, il est urgent d’agir pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, qui sont la principale cause du réchauffement climatique.

Pour cela, il est nécessaire de diversifier et de désaisonnaliser l’offre touristique en montagne, en proposant des activités variées et adaptées à chaque période de l’année et en valorisant le patrimoine naturel, culturel et gastronomique des territoires. Il faut également favoriser le tourisme durable et responsable, en réduisant l’empreinte écologique des hébergements et des prestataires touristiques, en sensibilisant les clients aux bonnes pratiques et en soutenant les initiatives locales.

 

La désaisonnalisation de l’offre touristique en montagne vise à répartir la fréquentation touristique sur les quatre saisons de l’année, en évitant la concentration sur les périodes hivernales et estivales. Il s’agit de réduire la dépendance économique des stations aux aléas climatiques et aux fluctuations de la demande, et d’améliorer la rentabilité des équipements et des hébergements.

 

Passer à un tourisme quatre saisons permet de limiter les impacts environnementaux et sociaux liés à la surfréquentation touristique. Cela inclut la réduction de la pollution due à l’affluence, la gestion du flux touristique pour préserver la qualité de l’expérience, la préservation de la ressource en eau face au stress hydrique induit par la surpopulation, ou le contrôle de la pression foncière pour préserver l’équilibre écologique des zones montagneuses.

 

Concrètement, pour les stations et les prestataires, la diversification de l’offre touristique en montagne consiste à proposer des activités variées et adaptées à chaque période de l’année, en tenant compte des spécificités et des atouts de chaque territoire. Il s’agit de sortir du modèle dominant du ski alpin, qui est de plus en plus concurrencé et menacé par le changement climatique, et de valoriser d’autres formes de tourisme, comme le ski nordique, la randonnée, le vélo, les sports d’eau vive, l’escalade, le parapente, etc…

Pour les hébergements touristiques, s’adapter à un tourisme quatre saisons, durable et responsable en montagne repose sur le respect de l’environnement, des populations locales et des visiteurs. Il implique une réduction de l’empreinte écologique des hébergements et des prestataires touristiques.

Pour cela, voici quelques bonnes pratiques que vous pouvez mettre en place :

Optimisez  la performance énergétique de votre hébergement : Investissez dans des équipements éco-énergétiques tels que des systèmes de chauffage et de refroidissement efficaces. Utilisez des ampoules à faible consommation d’énergie et encouragez l’utilisation responsable de l’électricité.

Concevez les intérieurs pour accueillir des visiteurs tout au long de l’année. Par exemple, des cheminées pour l’hiver et des terrasses pour l’été. Vous pouvez également proposer des équipements polyvalents pour différentes saisons, comme des équipements de ski en hiver et des vélos en été.

Si vous en avez la possibilité, choisissez l’utilisation des énergies renouvelables, : Explorez la possibilité d’intégrer des sources d’énergies renouvelables, comme des panneaux solaires, pour réduire l’empreinte carbone. Sensibilisez les clients à l’utilisation économe de l’énergie.

Triez les déchets ! Mettez en place un système de tri sélectif dans votre hébergement, encourageant le recyclage et la réduction des déchets. Fournissez des informations claires aux clients sur les pratiques de gestion des déchets.

Limitez l’utilisation de produits chimiques, optez pour des produits de nettoyage écologiques et encouragez les clients à faire de même. Privilégiez des solutions durables pour l’entretien, minimisant l’usage de substances nocives

Sensibilisez vos clients aux bonnes pratiques environnementales, comme le covoiturage, le recours aux transports doux, le respect de la faune et de la flore, etc.

Faites découvrir la faune et la flore locales à vos clients, en leur proposant des guides, des cartes, des jumelles, des livres ou des jeux sur la biodiversité montagnarde. Vous pouvez aussi leur suggérer des itinéraires de randonnée, de vélo ou de raquettes qui leur permettront d’apprécier les paysages et les espèces remarquables de votre territoire.

Valorisez le patrimoine bâti et culturel de votre région, en décorant votre hébergement avec des objets, des photos, des affiches ou des œuvres d’art qui témoignent de son histoire, de son architecture ou de ses traditions. Vous pouvez aussi leur proposer des visites de sites et de monuments emblématiques de votre région, comme les églises, les châteaux, les musées ou les festivals.

Faites la promotion de la gastronomie locale, en proposant à vos clients des produits du terroir, comme le fromage, le miel, la charcuterie ou le vin.  Indiquez-leur vos adresses préférées, faites des partenariats avec les producteurs locaux, proposez des visites pour découvrir les savoir-faire ? Vous pouvez aussi leur faire découvrir les recettes typiques de votre région, en leur offrant un livre de cuisine, en leur proposant un atelier culinaire ou en leur recommandant les restaurants et les marchés locaux.

Obtenez et affichez des labels ou des affichages environnementaux pour renforcer la confiance des clients dans le caractère durable de l’hébergement. Intégrez l’affichage environnemental, La Note Touristique pour donner une indication claire de l’impact écologique du séjour.

 

Pour accompagner cette transition vers un tourisme plus durable, il existe des outils et des formations adaptés aux besoins des professionnels du tourisme. ABCD Tourism – La Note Touristique propose des formations gratuites pour les hébergeurs de montagne d’Occitanie – dans le cadre des Fonds Essentiem – sur la rénovation énergétique des hébergements touristiques. Ces formations visent à aider les hébergeurs à louer plus et à réduire leurs coûts en optimisant leur performance énergétique. D’autres formations ou accompagnements aux bonnes pratiques ou aux labels sont disponibles. Consultez-nous vite !

 

Un réseau de partenaires

BerryfieldGreenGoIEFTOT Tourmalet Pic du MidiConcniergerie 4 You partenaire de ABCD Tourism - La Note TouristiqueDrôme AttractivitéLa Note Touristique partenaire Maison GabriacOT Cauterets partenaire de La Note TouristiqueOffice de tourisme Saint-Lary SoulanVaolo LogoStation Les Arcs Bourg Saint Maurice
Voir tous nos partenaires
Obtenir mon étiquette

Rejoignez le réseau de la Note Touristique

Obtenir mon étiquette