Idée éco

Les éco-gestes et actions en cuisine pour mon meublé de tourisme

April 20, 2023

Dans le secteur du tourisme et particulièrement des meublés de tourisme, les voyageurs sont prêts à choisir des établissements engagés dans le développement durable, mais ne sont que 8% à réellement pouvoir le faire. Le prix, l’emplacement et le confort restent les critères de choix les plus importants pour les voyageurs. Il est donc primordial pour les hébergeurs de prendre en compte ces attentes et de proposer des offres qui répondent à ces critères.

Mais parce que vacances riment aussi avec plaisir, il est important de ne pas sacrifier le confort et de ne pas poser des contraintes dans le quotidien des séjours.

En tant qu’hébergeur, vous pouvez mettre en place des actions afin de réduire naturellement les coûts et réaliser ainsi des économies.

 

 

Nous avons préparé pour vous une check-list spéciale cuisine !

Passons donc en revue le réfrigérateur, la vaisselle, le lave-vaisselle et la cuisson dans votre hébergement touristique.

 

Les éco-gestes de la cuisine

Le réfrigérateur

Régulez soigneusement la température de réfrigération.

Réguler la température de réfrigération préserve la qualité et la fraîcheur des aliments stockés dans le réfrigérateur ou le congélateur. Ainsi, lorsque la température de réfrigération est trop élevée, les aliments se détériorent plus rapidement, ce qui peut entraîner des pertes de nourriture. En revanche, une température trop basse peut entraîner une surconsommation d’énergie, ce qui peut avoir un impact négatif sur l’environnement et augmenter vos coûts d’électricité

Pour vous aider, dégivrez régulièrement votre réfrigérateur et votre congélateur et vérifier la température de réfrigération.

En dégivrant régulièrement votre réfrigérateur et votre congélateur, vous pouvez éliminer l’accumulation de givre et de glace, qui peut augmenter la consommation d’énergie en faisant fonctionner le compresseur plus longtemps.

Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), le dégivrage régulier de votre réfrigérateur peut réduire la consommation d’énergie jusqu’à 30%. Cependant, il est important de noter que la quantité d’énergie économisée dépendra de divers facteurs, tels que la fréquence et le niveau d’accumulation de givre, l’efficacité énergétique de votre réfrigérateur et la fréquence d’ouverture de la porte. Il est recommandé de le faire dès que le givre atteint une épaisseur de 3 à 5 mm pour maintenir l’efficacité énergétique et prolonger la durée de vie de votre réfrigérateur.

Le conseil + : Ajustez les températures de réfrigération et de condensation pendant les périodes plus fraîches afin d’économiser de l’énergie.

Vous pouvez utiliser la règle pratique selon laquelle chaque degré d’augmentation entraîne une économie d’énergie de 2 % !

 

Le petit mémo pour le voyageur ?

Ne laissez pas les portes du réfrigérateur ouvertes trop longtemps. Votre nourriture restera plus fraîche plus longtemps et vos papilles vous remercieront !

 

La vaisselle

Pensez à proposer des boites en verre pour conserver les restes ou partir faire des pique-niques afin d’éviter le gaspillage alimentaire et la consommation de film plastique ou d’aluminium. Ces boîtes sont étanches et faciles à nettoyer.

Fournir suffisamment de vaisselle permet à vos hôtes de ne pas avoir à tout nettoyer à chaque repas, si vous disposez d’un lave-vaisselle.

Bien entendu, évitez les couverts et les objets en plastique. Le bois ou éventuellement le métal sont une bonne alternative pour certains objets (spatules et ustensiles de cuisine, saladiers,  …) si vous avez peur de la casse !

Pensez aussi à mettre des carafes ou bouteilles d’eau pour éviter d’inciter à l’utilisation de bouteilles en plastique. Ces bouteilles sont durables et peuvent être utilisées pendant des années.

Si possible, mettez aussi à disposition des sacs en tissu réutilisables pour faire les courses. Ils sont plus solides que les sacs en plastique jetables et peuvent être utilisés encore et encore.

 

Le lave-vaisselle 

Adaptez la taille de votre lave- vaisselle à la capacité de votre hébergement. En effet, un lave-vaisselle trop grand pour vos besoins peut entraîner une surconsommation d’eau et d’électricité pour des charges partielles. Pour un studio par exemple, il n’est pas nécessaire de proposer un lave-vaisselle à forte capacité. Un appareil de 4 à 6 couverts est suffisant pour tout mettre au lave-vaisselle une fois par jour.

Proposer, si possible, un équipement avec programme économe en eau et en énergie et recommander son utilisation dans le manuel de votre gîte ou simplement par un petit autocollant au niveau des boutons du lave-vaisselle. Ainsi, vous pouvez réduire votre empreinte écologique et réaliser des économies d’énergie sur le long terme.

 

Le petit mémo pour le voyageur ?

Je fais tourner mon lave-vaisselle quand il est plein pour maximiser son efficacité et obtenir des résultats de lavage impeccables. C’est facile et ça fait du bien à la planète !

 

La cuisson 

Proposez des casseroles de taille adaptées aux plaques de cuisson avec des couvercles en nombre suffisant.
En effet,  une casserole adaptée à la taille de la plaque de cuisson permet une meilleure diffusion de la chaleur et donc une cuisson plus rapide et plus efficace, ce qui réduit la consommation d’énergie.

Les couvercles quant à eux permettent de retenir la chaleur et la vapeur, ce qui diminue le temps de cuisson et donc la quantité d’énergie nécessaire pour chauffer la casserole et préparer les aliments. Cela réduit la quantité de nourriture gaspillée en assurant une cuisson uniforme et en évitant que la nourriture ne brûle ou ne colle au fond de la casserole.

Selon l’ADEME, l’utilisation d’un couvercle sur une casserole peut réduire la consommation d’énergie jusqu’à 25%. Cela peut varier en fonction de divers facteurs, tels que la taille de la casserole, la source de chaleur utilisée, la durée de cuisson, et la quantité de nourriture dans la casserole.

Il convient également de noter que la quantité d’énergie économisée dépendra du type de source de chaleur utilisé. Par exemple, si vous utilisez une cuisinière à gaz, l’utilisation d’un couvercle peut permettre d’économiser plus d’énergie que si vous utilisez une plaque de cuisson électrique.

En abaissant la consommation d’énergie, nous réduisons les émissions de gaz à effet de serre associées à la production et à l’utilisation de l’énergie. Cela contribue à la réduction de l’empreinte carbone et à la lutte contre le changement climatique.

Si vous le pouvez, choisissez une plaque de cuisson à induction  avec une fonction d’arrêt automatique.

L’induction est une méthode de cuisson très efficace qui utilise jusqu’à 50% moins d’énergie que les plaques de cuisson traditionnelles. Cela signifie que moins d’énergie est gaspillée et que les coûts énergétiques sont réduits..

La fonction d’arrêt automatique est une fonctionnalité pratique qui éteint automatiquement la plaque de cuisson lorsque la température désirée est atteinte ou lorsque la casserole est retirée de la plaque. Cela permet d’éviter la surchauffe et d’incendie et de réduire la consommation d’énergie inutile. Cela contribue à réduire les coûts énergétiques et les émissions de gaz à effet de serre, tout en améliorer la sécurité des utilisateurs.

 

Le petit mémo pour le voyageur ?

Lorsque je cuisine, je préfère garder le couvercle sur ma casserole : Je conserve la saveur et la texture de mes plats, tout en évitant les éclaboussures et les débordements. Je gagne du temps et j’économise les ressources !

Pour préserver l’environnement,

Mettez à disposition des produits ménagers  ne contenant pas de produits chimiques, nocifs pour l’environnement. Tout aussi efficaces, ils ne sont généralement pas plus chers que les autres.

 

Choix des équipements

Pour éviter un important gaspillage d’énergie, il est important de prendre soin de vos équipements en effectuant un entretien et une inspection réguliers et approfondis. Cela vous permettra de vous assurer que vos équipements domestiques ne consomment pas plus d’énergie que nécessaire. En prenant soin de vos équipements, vous contribuez à économiser de l’énergie tout en préservant l’environnement.

Lorsque vous changez vos appareils électroniques et électroménagers, regardez l’étiquette énergétique pour choisir un produit efficace en termes d’énergie. Les nouvelles étiquettes comportent un QR code pour accéder à une base de données européenne avec plus d’informations sur le produit.

Comparez différents produits avant de choisir le nouvel équipement que vous achetez. N’oubliez pas de regarder les caractéristiques des appareils qui vont au-delà de la simple efficacité énergétique.

Il est généralement judicieux d’investir dans des appareils électriques à haut rendement, car ils présentent un faible risque et peuvent offrir un retour sur investissement élevé grâce aux économies d’énergie qu’ils génèrent.

On considère que l’utilisation d’appareils électriques efficaces peut entraîner une réduction de la consommation d’énergie allant de 50 % à 80 %..

Pour réduire le gaspillage d’énergie et d’eau et prolonger la durée de vie de vos appareils, il est important de les utiliser de manière optimale et de les entretenir régulièrement.

Il est nécessaire de prendre en compte les caractéristiques de chaque appareil électrique et d’évaluer si leur utilisation correspond convient aux besoins de l’hébergement et de vos clients.

En faisant des choix éclairés, vous pouvez non seulement réduire vos coûts énergétiques, mais également contribuer à la protection de l’environnement en réduisant l’empreinte carbone des séjours dans votre gîte.

 

Communication

Et pour que toutes les actions mises en place soient efficaces,  communiquez !!

Il est important de bien faire comprendre qu’une attitude éco-responsable ou que des gestes et actions permettant de réduire les impacts environnementaux ne sont pas synonymes de perte de confort et ne nécessitent pas de réel effort.

Le temps d’accompagnement et de sensibilisation est un paramètre à prendre en considération dans l’accueil d’un visiteur. Il nécessite de la disponibilité !

  • Donner la possibilité aux clients de faire un choix écologique s’ils le souhaitent.
    Pour cela, vos hôtes doivent être informés des actions à leur portée.
  • Des recommandations et conseils bienveillants lors de l’accueil de vos visiteurs,
  • Des affichettes dans les différentes pièces de ma location saisonnière ou à proximité des points de vigilance,
  • Un classeur avec le « manuel des bonnes pratiques », les conseils et recommandations de bonnes adresses et de producteurs locaux, les idées d’activités et de sorties à proximité, … N’hésitez pas à solliciter votre office de tourisme local pour les bons plans et la mise à disposition d’informations.

 

De nombreuses études le montrent, les voyageurs sont de plus en plus sensibles aux enjeux de développement durable dans le secteur des locations saisonnières. Les hébergeurs ont donc la responsabilité de proposer des offres répondant à ces critères d’impact environnemental. Des écogestes simples peuvent être mis en place dans la cuisine. Ces gestes permettent de réduire les coûts et de limiter les impacts des séjours, tout en offrant aux voyageurs un séjour agréable, confortable et respectueux de l’environnement.

Un réseau de partenaires

BerryfieldGreenGoIEFTLa Note Touristique partenaire Maison GabriacOffice de tourisme Saint-Lary SoulanVaolo LogoStation Les Arcs Bourg Saint MauriceOffice de Tourisme Tours Val de Loire partenaire LaNoteTouristiqueLa Rochelle Tourisme partenaire LaNoteTouristiqueChâtelaillon Plage partenaire LaNoteTouristique
Voir tous nos partenaires
Obtenir mon étiquette

Rejoignez le réseau de la Note Touristique

Obtenir mon étiquette